Mardi 22 mai se tenait le conseil d’arrondissement du 9e. Le budget supplémentaire, une subvention à la caisse des écoles du 9e pour des séjours de vacances et des subventions aux clubs sportifs de l’arrondissement étaient notamment à l’ordre du jour.

 

La Ville de Paris soutient les clubs sportifs du 9e arrondissement

Comme chaque année, la Ville de Paris soutient les clubs sportifs du 9e arrondissement et les accompagne dans leur développement. Ainsi, des subventions de la Ville de Paris au Boxing Athletic 9e (10 000€), au Sporting club 9e (29 000€) et au club d’escrime de la Tour d’Auvergne (60 000€) ont été soumises à l’avis du conseil du 9e. Ces subventions de la ville sont d’un montant identique à l’année dernière.

Avec l’obtention des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, les clubs sportifs parisiens et du 9e arrondissement ont un rôle essentiel à jouer pour encourager la pratique sportive amateur et créer du lien social.

 Les Vacances Arc-en-Ciel, ça continue !

Conformément à l’engagement pris par la Maire de Paris lors du Conseil de Paris de février, les vacances Arc-en-Ciel vont se poursuivre cet été. Ce dispositif permet aux jeunes Parisien.ne.s de 4 à 16 ans de bénéficier de séjours de vacances en colonie à un prix raisonnable. Une subvention de la Ville de Paris à la caisse des écoles du 9e (19 320€) est prévue pour financer ces séjours, laissant à la charge des familles une participation limitée.

L’offre de séjours proposée par les centres de loisirs a également été renforcée. C’est ainsi une offre diversifiée qui est proposée aux familles parisiennes pour les enfants cet été.

De la publicité pour participer au financement de la restauration de l’Église de la Trinité

La restauration du massif d’entrée de l’église de la Trinité était une promesse de campagne d’Anne Hidalgo. 13 millions d’euros sont ainsi inscrits au plan d’investissement de la mandature pour financer ces travaux de restauration.

Afin d’obtenir des recettes supplémentaires, une délibération a été soumise pour avis pour permettre l’installation de bâches sur l’échafaudage comportant un espace dédié à l’affichage publicitaire. Comme le prévoit le code du patrimoine, les recettes perçues par le propriétaire du monument, en l’occurrence la Mairie de Paris, seront affectées au financement des travaux. La durée prévisionnelle de l’affichage est de 30 mois à compter de septembre 2018. La redevance minimale garantie mensuelle s’élève à 57 000€ et un taux de redevance applicable sur le chiffre d’affaires de 55% est également prévu. Les publicités seront validées par la Ville de Paris et par le diocèse en amont.

Et aussi …

Une subvention de la Ville de Paris d’un montant de 182 099€ à l’association pour le Développement de la Pré-Scolarisation qui gère la halte-garderie l’Atelier Berlioz de 17 places, rue de Bruxelles.

Share Button
Retour sur le conseil d’arrondissement du 22 mai