Le 30 août dernier, j’ai eu le plaisir d’accueillir les associations Frateli et Passeport Avenir à l’Hôtel de Ville de Paris, qui ont annoncé la création de la structure « Article 1 ». En unissant leurs forces, l’ambition de ces deux associations reconnues en matière d’accompagnement des jeunes est bien de rendre concret l’article premier de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1948 qui nous rappelle que « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. ».

Photo de famille pour Article 1 et ses partenaires dans les salons de l’Hôtel de Ville – Mercredi 30 Août 2017

Depuis 13 ans, Frateli et Passeport Avenir ont en effet accompagné avec succès 12 000 étudiants issus de milieux modestes de la classe de Seconde à Bac +5 en leur proposant d’être suivis par un parrain dans leur projet d’étude et professionnel. Un moyen pour ces jeunes de réaliser un parcours qui leur est propre et de briser les barrières sociales qui peuvent les entraver. Avec Article 1, les co-présidents Boris Walbaum et Benjamin Blavier ont annoncé leur objectif d’accompagner désormais 100 000 jeunes par an. Une belle initiative qui nous rappelle que la jeunesse parisienne et française est avant tout une promesse d’avenir dans la diversité de ses origines et des parcours qui la forgent.

A l’occasion de cet événement, qui est venu clore les trois jours d’un campus d’été et qui a permis à une centaine de jeunes filleuls de faire connaissance entre eux, ainsi qu’avec leurs nouveaux tuteurs, j’ai tenu à les féliciter pour leur ténacité et à réaffirmer le soutien quotidien de la ville de Paris aux projets en faveur de l’égalité des chances. Je leur ai finalement rappelé cette phrase d’Édouard Herriot qui fait écho à l’engagement d’Article 1 : « Il est plus facile de proclamer l’égalité que de la réaliser ». Grâce à Article 1 et à de nombreuses autres associations parisiennes, j’ai l’espoir que cette égalité, proclamée fièrement dans les textes fondateurs de notre République, se concrétise pour la jeunesse dans l’avenir.

La naissance d’Article 1 représente un nouveau départ pour les deux structures existantes. Face aux objectifs que s’est fixée l’association, les salons de l’Hôtel de Ville ne seront bientôt plus assez grands pour accueillir les milliers de jeunes qui s’épanouiront à ses côtés !

Share Button
Naissance de l’association Article 1 à l’Hôtel de Ville de Paris : une bonne nouvelle pour les jeunes !