IMG_0341

Les 18 et 19 novembre derniers j’organisais, en lien avec Pôle Emploi et la Cité des Métiers, le premier Hackathon pour l’Emploi à Paris à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Cet évènement a rassemblé près de 250 participants : des chercheurs d’emploi, des entrepreneurs, des professionnels du service public de l’emploi, des développeurs, des designers et des start-ups, qui ont réfléchi ensemble à quatre grandes thématiques liées à la recherche d’emploi à Paris : « Un emploi près de chez moi » ou comment faire se rencontrer offre et demande d’emploi à un niveau très local, « Jeunes, seniors : il n’y a pas d’âge pour s’orienter ou se réorienter », « Je m’engage pour l’emploi » et « Du temps partiel au temps complet ou comment accéder à un emploi de qualité dans un monde du travail en pleine mutation ».

Nés de rassemblements volontaires de développeurs, les hackathons sont des évènements de « programmation informatique collaborative » (contraction de « Hacker » et « Marathon »). Ils constituent aujourd’hui des processus créatifs utilisés plus largement, pour diffuser et susciter l’innovation au sein de différentes organisations, du secteur privé comme public.

A l’issue des deux jours, j’ai présidé un jury composé de personnalités du domaine de la lutte contre le chômage, qui a désigné le grand gagnant de ce « marathon »: Lunchtime Mentoring qui a proposé un site internet permettant de mettre en contact des personnes en reconversion professionnelle avec des personnes qui ont réussi leur propre reconversion afin de les aider et les soutenir dans leur démarche.

Trois autres lauréats ont également été désignés pour les autres thématiques :

-Jobkontact, qui a proposé de créer une application permettant à des chercheurs d’emploi et des recruteurs locaux « compatibles » de se rencontrer dans leur quartier, favorisant ainsi un recrutement très local

-Adopte un chômeur, qui a travaillé sur le développement d’une application proposant une approche nouvelle du parrainage de chercheurs d’emploi. En effet, cette application serait une base de données de chercheurs d’emplois consultable par toute personne s’inscrivant également sur la plateforme, dans le but d’aider les chercheurs d’emplois à se recréer un réseau professionnel, tout en bénéficiant de conseils directement basés sur leur profil.

-Plateau, qui a proposé la création d’une plateforme dédiée aux métiers de la restauration, avec un  « jobboard », un espace où l’employé peut déterminer ses droits en fonction de sa situation, et peut en simuler l’évolution en fonction d’éventuels changements de poste et un espace où les candidats valorisent leurs compétences, pour changer du schéma classique de la consultation d’un CV.

Le grand gagnant est actuellement accompagné pour développer dans les meilleures conditions possibles son application de mentoring.

Le pari de faire se rencontrer différentes énergies pour mettre le big data au service de l’emploi a donc été gagné, preuve que l’innovation sociale n’a pas dit son dernier mot.

 

IMG_0326 IMG_0285 IMG_0226

Share Button
Hackathon pour l’Emploi : 1er bilan