Budget Participatif, E-pétition, Conseil Parisien de la Jeunesse, Ateliers Citoyens… depuis 2002 et la création des premiers Conseils de Quartiers à Paris, la participation citoyenne s’est énormément développée à Paris grâce à ces nouveaux outils et grâce à une forte envie des Parisiens de prendre part aux décisions qui façonnent notre Ville. Aujourd’hui, Paris est une référence en la matière, comme en témoigne le succès du Budget Participatif parisien qui s’est imposé en 4 ans comme le plus important du monde.

Mardi 12 décembre, le Conseil de Paris a adopté la Charte Parisienne de la Participation Citoyenne, un cadre commun entre les habitants, les élus et les acteurs de la participation qui garantit une participation citoyenne étendue et de qualité à Paris. Elle approfondit la précédente charte de 2009 en y ajoutant les nouveaux outils créés depuis et en allant encore plus loin. 8 ans après, de nouveaux usages et une exigence de transparence plus forte m’ont conduite à lancer une grande concertation pour renouveler la charte. Plus de 600 personnes y ont participé.
Grâce à leur travail, nous franchissons un cap qualitatif pour la participation à Paris en garantissant un véritable « contrat participatif », afin de garantir une participation libre et inclusive, plus lisible et transparente, et de la faire vivre dans la durée.

J’ai souhaité cette Charte comme un contrat commun renforçant la belle dynamique de démocratie locale créée ensemble à Paris. Nous avons voulu une politique municipale co-construite avec les Parisiens, grâce à une écoute attentive des conseils consultatifs comme le Conseil Parisien de la Jeunesse, des concertations d’ampleurs sur les grands sujets de la mandature ou des outils innovants comme le budget participatif. Le numérique nous y aide, mais il ne suffit pas, c’est pourquoi nous mettons aussi les moyens pour aller chercher les citoyens traditionnellement plus éloignés de la décision, comme les jeunes, les familles ou encore les allocataires du RSA et les sans-abris à qui nous proposons par exemple la Carte Citoyenne-Citoyen de Paris. Nous consacrons aussi d’importants moyens aux associations et aux acteurs de la participation grâce à un soutien financier et logistique. C’est notamment en ce sens que nous avons renouvelé les missions des Maisons de la Vie Associative et Citoyenne (MVAC).

Avec les dix engagements clefs mis en avant dans la nouvelle charte, ce sont de solides fondations sur lesquelles pourra s’appuyer une participation citoyenne en constante construction. Cette charte est donc un point de départ pour approfondir encore plus la dynamique engagée depuis 2014 avec Anne Hidalgo. Je lancerai début 2018 un travail pour moderniser les conseils de quartier et les Comités d’Initiatives et de Consultation d’arrondissement (CICA).

Télécharger la charte parisienne de la participation citoyenne

Share Button
Charte parisienne de la participation citoyenne