Rue_de_Martyrs_Paris_1

Depuis des mois, on entend parler de « piétonisation » de la rue des Martyrs sans jamais savoir ce qui est envisagé ; et ce même lorsque l’on est élue du 9e puisque ce sujet n’est jamais abordé en conseil municipal. C’est sûr que la concertation n’a jamais été le fort de la Maire du 9e ! Quand on sait que la rue de Mogador a été fermée à la circulation sans réelle information préalable.

La Maire du 9e a enfin présenté son projet le 30 janvier dernier lors d’une réunion publique à la Mairie. Il s’agit en réalité non pas de piétonniser la rue mais de créer une « zone de rencontre » (vitesse limitée à 20km/h et priorité donnée aux piétons) tout en bas de la rue des Martyrs mais surtout d’inverser le sens de circulation de la partie comprise entre la rue Choron et la rue Clauzel (circulation du haut vers le bas).

Je ne suis bien évidemment pas opposée à un aménagement de la rue des Martyrs permettant d’apaiser cette rue, de lutter contre la pollution en réduisant le trafic automobile de transit, de permettre un meilleur partage de l’espace public au profit des piétons et des cyclistes, de la végétaliser lorsque cela est possible … Ces objectifs sont positifs et vont dans le sens de la politique de lutte contre la pollution et de réduction de la place de la voiture que nous menons à l’échelle parisienne.

Mais l’amélioration de la rue des Martyrs ne doit pas se faire au détriment des autres habitants du quartier et notamment des habitants des rues adjacentes.

Le projet de la Maire du 9e va engendrer de très importants reports de circulation rue Milton (via la rue Choron), où il y a deux écoles et le collège Gauguin, et à proximité l’école Notre-Dame de Lorette, et également rue Henri Monnier puis rue Clauzel (où il y a aussi 2 écoles). Ces rues ne sont absolument pas calibrées pour supporter un tel trafic !

En parallèle de ce projet, Ile-de-France Mobilités (ex STIF), opérateur chargé des transports en Ile-de-France, a décidé de supprimer le bus 67 dans le 9e, bus qui permettait aux habitants du 9e d’aller et venir du Sud de Paris. En contrepartie, la Maire du 9e, administratrice d’Ile-de-France Mobilités et conseillère régionale, membre de la majorité de Valérie Pécresse, a proposé que le petit Montmartrobus du 18e soit prolongé pour passer par la rue des Martyrs, mais pas sur la totalité puisqu’il ne passerait pas la rue de Navarin. Mais ce projet n’est absolument pas bouclé et en tout état de cause ne remplacera pas la déserte du 67 ! Je me suis opposée à ce changement du 67 mais malheureusement la Région en a décidé ainsi…

Par ailleurs, la Maire du 9e évoque des reports de circulation dans le 9e qui seraient liés à la fermeture des voies sur berges. C’est bien évidemment faux et ne s’appuie absolument sur aucune étude sur l’évolution du trafic dans le 9e, pour cause il n’y en a pas. Comme si les automobilistes qui veulent traverser Paris d’Ouest en Est trouvaient un itinéraire bis par la rue des Martyrs ou la rue de Clichy qui vont vers le Nord ! Les derniers chiffres montrent au contraire qu’en 2017 Paris a connu une baisse exceptionnelle et inégalée de 4,8% du trafic automobile selon l’Observatoire des Déplacements à Paris.

Bref, ce projet d’aménagement de la rue des Martyrs n’est en l’état pas acceptable, la Maire du 9e doit revoir sa copie.

 

Share Button
Aménagement de la rue des Martyrs : un projet à revoir